Your SEO optimized title page contents
french manucure, ongle en gel, faux ongle
Blog

On vous dit tout sur la pose de faux ongles en gel

On vous dit tout sur la pose de faux ongles en gel

 

Avant,quand on voulait les ongles longs, on se faisait poser des ongles en gel uv pas cher. On allait chez la première esthéticienne du coin et repartait une heure plus tard avec de faux ongles collés à la glue. Aujourd’hui, la quantité d’options qui s’offre aux femmes s’est considérablement élargie : faux ongles àposer soi-même, colle en poudre et surtout… les ongles en gel.

Si la technique n’est pas nouvelle en soi - et le vernis en gel très populaire -la posed e faux ongles en gel reste peu connue. On a donc mené l’enquête pour vous. Que sont les ongles en gel et quelle différence avec les ongles en acrylique ? Rencontre avec la manucure des star, qui vous dit tout ce qu’il faut savoir sur les avantages et les inconvénients de cette technique de modelage.

Les faux ongles en gel, qu'est ce que c'est ?

Bien que similaires, faux ongles en gel et ongles en acryliques ne sont pas identiques. « L’acrylique requiert une pose en deux temps qui implique d’utiliser des produits à la fois liquides et en poudre. Les ongles en gel nécessitent l’utilisation d’un gel relativement épais (voire du gel « solide»), ainsi qu’une lampe UV. » nous dit Vanessa de Sonailsofrench. « Le résultat est plus ou moins équivalent. »

 

Plus résistant que son confrère, le gel solide est aussi plus largement utilisé parles salons d’esthétisme, mais prend aussi plus de temps à être enlevé. Le gel épais est préféré par celles qui ont des ongles naturels en bon état, et souhaitent simplement les durcir pour éviter la casse. « Il crée une sorte de couche protectrice, sans être aussi dur que le gel solide. » Ce dernier en revanche aura tendance à mieux résister aux chocs et durer plus longtemps.

Comment se passe la pose d'ongle en gel ?

Si vous souhaitez des ongles plus longs, la pose de gel sera précédée par l’application d’une capsule, comme pour les ongles en acrylique donc. « La plupart du temps, on va utiliser une colle pour faire bien adhérer la capsule àl’ongle avant de recouvrir de gel solide ou gel épais et passer sous la lampeUV. » Ensuite, la séance se poursuit comme une manucure classique, avec la pose deplusieurs couches de vernis de couleur, toujours en gel. Si vous optez pour dunail art, l’esthéticienne finit par protéger le motif avec une dernière couchede top coat.

Bonà savoir : une extension d’ongles dure minimum une heure. « Mieux vaut ne paspresser les choses. Selon la forme et la longueur désirée, la pose de fauxongles en gel peut durer jusqu’à deux heures, voire plus si on rajoute à ça uneséance de nail art. » nous dit Vanessa de Sonailsofrench.

Comment enlever le gel sur les ongles ?

Lorsqu’ils sont bien appliqués, les extensions d’ongles en gel peuvent être portées  jusqu’à 2 à 4 semaines, selon votre capacité à tolérer les repousses. La méthode utilisée pour les retirer va être cruciale pour la santé de vos ongles. « N’essayez pas de retirer vos ongles seul·e à la maison. » Ce n’est pas parce qu’ils sont en gel que ceux-ci peuvent être simplement dissous dans du dissolvant. « Le gel solide peut être extrêmement résistant et ne s'enlève pas avec un simple dissolvant à l’acétone.Pour retirer un ongle en gel, il faut carrément casser la capsule avec un outil adapté. » prévient Edwards. « Près de 90% des ongles en gel solide nécessitent d’être enlevés à la polisseuse-lustreuse avant d’être plongés dans de l’acétone puis limés. »

Sonailsofrench recommande de laisser l’ongle repousser de quelques millimètres avant de retirer la capsule. « Je conseille toujours d’éviter de retirer ses faux ongles trop rapidement. Sachant que les ongles sont un peu abîmés durant le processus,mieux vaut espacer au maximum. Si vous ne supportez pas les repousses, prenez rendez-vous pour une retouche. »

Comme pour les ongles en acrylique, retoucher un ongle en gel nécessite de retirer le vernis avec une polisseuse, avant de ré-appliquer le vernis en gel sur toute la surface de l’ongle.

Est-ce que c’est sûr pour mes ongles?

C’est la question qui revient le plus souvent. On explique que toute pose de faux ongles implique des risques, que ce soit au moment de la pose ou de les retirer. « Dès qu’on pose quelque chose sur l’ongle, on le rend plus fragile. »Comme pour n’importe quel traitement esthétique, le choix du professionnel joue un rôle crucial. Enfin, suivez les conseils de votre esthéticienne et sachez faire des pauses de temps à autre pour laisser vos ongles « respirer ». carrelage en Normandie
Institut de beauté Clermont-Fd Blog du vernis à ongles semi permanent - Vosges (88)


Rédigé le  8 mai 2020 1:47  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Kit vernis semi permanent maison : lequel choisir ?

Comment utiliser un kit lampe UV manucure ?

Pour une manucure qui tient plusieurs jours sans s'abîmer, rien de tel qu'un vernis semi permanent. Pour le fixer, vous aurez besoin d'une lampe UV à manucure. On vous explique tout. Tout d'abord, il vous faudra un vernis spécial, appelé gel. Une fois la couleur choisie, allumez votre lampe, vous en aurez besoin rapidement, appliquez ensuite le gel sur les ongles d'une main, et placez celle-ci dans la lampe UV à manucure. Elle va catalyser le gel afin qu'il tienne parfaitement. On conseille généralement d'appliquer entre deux et trois couches de gel pour un résultat optimal. Une fois la première main finie, vous pouvez passer à la seconde. On trouve un grand nombre de lampes UV à manucure pas chères, vous pouvez également les utiliser pour vernir vos ongles de pieds.

Kit vernis semi permanent maison : lequel choisir ?

Très populaires, les kits de vernis semi permanent sont nombreux sur le marché, voici quelques conseils pour choisir celui qu'il vous faut. Commencez par vérifier qu'il contient les indispensables. Un kit manucure doit contenir une lampe à UV, il faut aussi que vous ayez un top coat pour les finitions, un dégraissant pour les surplus après séchage, un dissolvant adapté pour enlever le gel, et bien sûr un large choix de vernis. Privilégiez un kit avec beaucoup de couleurs de vernis, cela vous évitera d'en racheter rapidement et vous aurez un large choix. Certains vous offrent également des accessoires de manucure comme une lime, un bâtonnet, un bloc polissoir… Cela peut être très utile et pratique pour pouvoir soigner vos ongles parfaitement.

Rédigé le  30 avril 2020 2:07  -  Lien permanent
0 Commentaires  

5 choses à savoir sur le vernis semi-permanent

5 choses à savoir sur le vernis semi-permanent


Quoi de plus frustrant que de voir son beau vernis s'écailler à peine quelques minutes après l'avoir appliqué ? Le vernis semi-permanent est la solution : il offre une manucure colorée et brillante durant 2 semaines. Mais avant de se lancer, mieux vaut savoir ces 5 choses utiles sur le vernis semi-permanent.

Qu'est-ce que le vernis semi-permanent ?

Le vernis semi-permanent n'a pas vraiment la texture d'un vernis, mais plutôt celle d'un gel acrylique pigmenté. Son intérêt, comme son nom l'indique, est qu'il reste en place bien plus longtemps qu'un vernis classique. Avec un vernis semi-permanent, vous êtes assurée d'avoir les ongles peints sans écaille pendant environ deux semaines. Ce n'est plus la peine d'être trop prudente en cherchant ses clés dans le sac à main, en faisant la vaisselle ou en bricolant : le vernis semi-permanent résiste à tous les chocs. Vos ongles sont colorés, brillants, sans écaille, durablement.

Comment se pose le vernis semi-permanent?

La pose du vernis semi-permanent peut s'effectuer soit à la maison, soit en institut. La première étape consiste à effectuer une manucure pour s'assurer d'avoir des ongles bien définis, lisses, sans cuticules. Une fois les ongles prêts, ils recevront 4 couches de vernis. La première couche est une base pour protéger les ongles et faire en sorte que le vernis tienne longtemps. Les deux couches suivantes sont celles du vernis semi-permanent proprement dit. Enfin, la quatrième couche est ce qu'on appelle le top coat, c'est-à-dire la couche qui protège le vernis et lui évite de s'écailler trop rapidement. Entre chaque application de couche, les ongles sont positionnés sous une lampe à UV ou LED afin de les sécher pendant 30 secondes. Dès que la dernière couche est sèche, le vernis est opérationnel et ne s'abîmera pas avant plusieurs jours. Il existe désormais des kits pour effectuer sa manucure semi-permanente soi-même à la maison.

 

Comment ça se retire ?

Pour retirer du vernis semi-permanent, ce n'est pas si simple qu'un vernis à ongles classique. En institut, l'esthéticienne va d'abord protéger la peau autour des ongles en appliquant une huile. Elle va ensuite polir la surface des ongles puis va les emballer chacun avec un coton imbibé d'acétone et une feuille d'aluminium. Il faut attendre un quart d'heure environ pour que le vernis semi-permanent se détache sans forcer. Certains instituts proposent de tremper les ongles dans un bol rempli d'acétone avant de retirer le vernis ramolli avec un bâton de buis. Limer le vernis n'est vraiment pas une bonne solution, car cela pourrait retirer des couches de kératine dont sont conçus les ongles. Dans tous les cas, il ne faut pas garder le vernis plus de 3 semaines.

Fréquence d'utilisation

Le vernis semi-permanent fait l'objet de nombreux débats parmi les beauty addicts. Certaines utilisatrices approuvent son efficacité et le plaisir d'avoir de beaux ongles colorés pendant plusieurs jours, mais elles indiquent que les ongles en ressortent abîmés et fragilisés. En effet, il est déconseillé d'abuser du vernis semi-permanent, sinon les ongles ne voient plus la lumière du soleil et étouffent sous les couches de vernis. Ils peuvent jaunir, se dédoubler ou devenir mous. Mais pour éviter cela, il suffit de pratiquer le vernis semi-permanent de façon raisonnable : il est bon de laisser les ongles au naturel pendant quelques jours, voire quelques semaines, avant de reproduire une séance d'application de vernis semi-permanent. Ainsi, les ongles ont le temps de se fortifier et de respirer.

 

Infos bonus

Il existe autant de couleur en vernis semi-permanent qu'en vernis à ongles classique. Il est même tout à fait possible d'effectuer du nail art.

Si vous vous rongez les ongles, il n'est pas recommandé de pratiquer une manucure semi-permanente. Cela risquerait de les abîmer et de les fragiliser encore plus.


Rédigé le  8 avril 2020 1:00  -  Lien permanent
0 Commentaires  

7 erreurs que l'on fait toutes quand on se fait les ongles

Préparer ses ongles, poser le vernis, appliquer le top coat… Vous pensez maîtriser la manucure sur le bout des doigts ? Certaines erreurs sont pourtant encore fréquentes. Tous nos conseils pour des ongles parfaits.

1/ Couper ses cuticules

 

Cette petite peau à la base de l’ongle est très fragile et surtout très perméable. En la coupant, vous risquez l’infection. Contentez-vous de l’hydrater avec une goutte d’huile nourrissante et de la repousser très délicatement à l’aide d’un bâtonnet en bois.

2/ Ne pas appliquer de base

On l’a toutes fait : un peu pressé, on zappe cette étape pour directement passer à la pose du vernis. Non seulement, le vernis risque de moins bien tenir, mais en plus vous risquez de jaunir vos ongles.

3/ Limer ses ongles en un mouvement de va et vient

En limant vos ongles de droite à gauche, vous favorisez leur dédoublement. Limez-les toujours dans le même sens pour ne pas les abîmer.

4/ Appliquer du vernis sur des ongles huileux

Avant la pose du vernis, veillez à avoir les mains parfaitement sèches et les ongles dénués de corps gras. En effet, sur des ongles gras votre manucure risquerait de tenir beaucoup moins longtemps. Réservez cette étape hydratante pour un jour sans vernis.

5/ Appliquer trop de couches de vernis

Pour obtenir une couleur parfaitement opaque, certaines vont jusqu’à poser trois couches de vernis. Avec la base et le top coat, cela fait donc cinq couches ! Non seulement, le temps de séchage est multiplié par trois, mais en plus vous risquez d’obtenir un résultat inégal et brouillon. Au contraire, essuyez bien le pinceau avant la pose et étirez bien la matière sur l’ongle. Deux couches de couleur suffisent pour un résultat optimal.

 

6/ Fluidifier son vernis avec du dissolvant

C’est l’astuce que l’on a toutes essayé un jour : ajouter un peu de dissolvant pour redonner vie à son vernis trop sec et pâteux. Résultat : la texture est plus liquide certes, mais le rendu est moins brillant et surtout bien moins résistant. Pour prolonger sa durée de vie, optez plutôt pour un véritable diluant pour vernis.

7/ Utiliser un coton-tige pour rattraper les bavures

Non seulement les coton-tiges ne sont pas écologiques, mais en plus ils peuvent endommager votre manucure en laissant des fibres. Préférez un pinceau à lèvres que plongez dans le dissolvant et appliquez sur les ratés.


Rédigé le  10 avril 2019 22:52  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Baby Boomer : la manucure tendance qui cartonne sur les réseaux sociaux

Le Baby Boomer, késako ?

Cette tendance tout droit venue des Etats-Unis est bien connue des experts manucure. Mais depuis quelque temps elle fait le buzz sur les réseaux sociaux : le hashtag #babyboomernails a déjà été utilisé plus de 300 000 fois. Le principe ? Créer un dégradé de couleurs allant du rose pâle au blanc, comme une french manucure revisitée. Exit l’épais trait blanc à la démarcation nette et précise, la mode est de flouter cette frontière !

L’effet est donc plus discret, mais libre à vous d’agrémenter le traditionnel Baby Boomer avec des paillettes à ajouter sur l’extrémité de votre ongle, des strass ou d’autres couleurs. Par exemple au lieu de partir d’une base rosée, vous pouvez opter pour du beige ou un marron glacé. Vous pouvez aussi choisir l’intensité des coloris : à vous de décider si vous voulez que le blanc occupe plus de place que le rose poudré, à quel endroit commencer le dégradé… Vous avez le choix !

Une technique professionnelle

Pour que le fondu du Baby Boomer soit bien visible, les ongles doivent avoir un minimum de longueur : sinon l’effet serait raté et vous risquez de vous retrouver avec un vernis nude ordinaire.

Il est également conseillé de se rendre en institut car elle ne se réalise qu'avec du vernis semi-permanent ou du gel : créer un dégradé aussi léger avec du vernis classique serait trop compliqué. Il sèche trop rapidement et n’est pas aussi malléable.

Rédigé le  10 avril 2019 22:51  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Faites le vous même, pose du vernis permanent

Vous en avez marre du vernis à ongles qui s'écaille en quelques heures? 

Le vernis semi-permanent est l'alternative parfaite au vernis traditionnel et vous permettra de conserver votre belle manucure pendant 3 semaines avec une brillance inégalable.


A propos du vernis semi-permanent NAILEON:


Vous voulez un vernis à ongles naturels qui tienne longtemps au même titre que des faux ongles en gel UV? Le vernis a ongle permanent est ce qu'il vous faut.

Le vernis permanent NDED est connu et reconnu pour ses qualités professionnelles de haute couvrance et de qualité (à condition de l'appliquer selon un protocole précis indiqué dans le détail de la fiche produit).

Notre vernis permanent pas cher a les propriétés de vernis peel off : laissez de côté de primer base coat et le top coat et le vernis permanent UV se retire très facilement après quelques jours.

De viscosité fluide, son application est particulièrement rapide et facile.


La gamme de vernis permanent gel UV straight Nail Eon propose une palette de couleurs plus variées les unes que les autres.
Changez de couleur aussi souvent que vous voulez, au gré de vos envies et sans abîmer vos ongles.


Comment utiliser le vernis a ongle permanent:



Le vernis permanent uv pas cher s'utilise sur les ongles naturels et sur les faux ongles (capsules).
Il se retire en laissant reposer les ongles 15 minutes dans du dissolvant spécial (cleaner)

Protocole de pose du  vernis semi-permanent:



 - Désinfecter vos mains et celles de votre cliente

- Examiner les ongles de votre cliente avant de commencer

- Utiliser un pousse cuticule ( à désinfecter également avant chaque utilisation) ou un bâtonnet en buis à usage unique

- Limer les ongles afin de définir la forme et la longueur souhaitées

- Utiliser un bloc bloc sur la surface de l'ongle naturel de manière prudente afin de ne pas attaquer la plaque

- Éliminer tous les résidus de limage et de poussiere d'ongle avec une brosse ou un plumeau afin de garantir une application du vernis impeccable

- Nettoyer la surface de l'ongle avec du cleaner

- Appliquer une fine couche de vernis gel de base (base coat) et laisser sécher 2 min sous une lampe UV 36 watts

- Appliquer une fine couche de vernis permanent ( bien racler le pinceau avant l'application du vernis afin d'éviter de mettre plus de vernis qu'il n'en faut). Faire bien attention de ne pas toucher la peau et les cuticules. Laisser sécher 2 minutes sous la lampe UV.

- Sans enlever la couche transitoire ( couche grasse sur le vernis) car elle sert d'adhérence pour les couches suivantes de vernis, appliquer une deuxième fine couche de vernis si besoin et catalyser 2 minutes sous la lampe UV

- Appliquer une couche de vernis gel Top Coat pour sceller le tout et avoir un résultat de haute brillance et une solidité certaine pour 3 semaines.

- Pour affiner la pose, limer le devant de l'ongle

-Masser les cuticule avec une huile de soin.


Pour retire le vernis permanent, il convient de simplement faire tremper les ongles 15 minutes dans du dissolvant spécial vernis permanent et de racler avec un bâtonnet en bois .


Rédigé le  29 oct. 2016 22:02  -  Lien permanent
0 Commentaires  
 
ABONNEZ-VOUS À LA LIVRAISON GRATUITE ICI !